top of page

 La Compagnie Topèng]

 

 

La Compagnie Topèng créée en Février 2021, à l’initiative de Joanna Belloni, implantée à Marseille, Bouches-du-Rhône, est une compagnie théâtrale pluridisciplinaire  avec un attachement particulier pour le théâtre de masques, afin de contribuer par la création de spectacles vivants et la proposition d’actions, de rencontres et de transmission ; à la promotion, au développement et l’accès à la culture à tous les publics. 

Très concernée par le croisement des disciplines artistiques, par les rapports aux publics et à tous les publics et par le désir de faire du théâtre populaire au sens noble du terme, la compagnie se veut en recherche constante de trouver les moyens de conjuguer ses 3 axes principaux par des propositions artistiques de qualité. La compagnie privilégie des valeurs humanistes, elle place l’être humain au cœur de ses préoccupations : la liberté d’expression, l’accès à la culture pour tous, la diversité des projets artistiques, le partage et l’échange avec les publics. 

Au travers de nos créations (présentes et futures), nous cherchons à explorer les passerelles artistiques qui opèrent entre différentes cultures, en mêlant les techniques de théâtre occidental avec des formes de théâtre venu d’horizons différents. En faisant appel à de nombreuses disciplines comme le jeu masqué, la danse, la musique, le cirque, l’art du mouvement et du geste dans la mise en œuvre de créations originales, nous avons la volonté de célébrer l’art théâtral pluridisciplinaire, de questionner notre rapport au monde afin de provoquer des recherches artistiques exigeantes autant dans la forme que dans le fond autour de grand thèmes de société et/ou de parcours singuliers. Nous inviterons les publics à des propositions qui éveillent les perceptions, favorisent et encouragent des ouvertures d'esprits et offrent des instants de partage.

L’association peut compter ponctuellement sur des bénévoles. Elle est gérée par un Bureau composé de deux personnes  Noémie Deux, la Présidente et Damien Thomas, le Trésorier. Joanna Belloni en est l’artiste associée

 

ANAK BALI 7 et 8 Octobre 22 TMJ Marseille.jpg
1664445440598.jpg
affiche anak bali - impressiondef.jpg

 L'Artiste associé]

_RSC9947.jpg

JOANNA BELLONI 

Metteure en scène  • Comédienne  • Danseuse de Topèng  • Pédagogue 

Formée au Conservatoire de Région de Bordeaux, à l’Ecole Supérieur d’Art Dramatique Pierre Debauche, puis au Drama Centre London, elle joue notamment sous la direction de Pierre Debauche, Robert Angebaud, Françoise Danell, Vladimir Mirodan.

De 2009 à 2017, comédienne permanente au sein du Théâtre Itinérant La Passerelle dirigé par Thierry Salvetti, elle pratique un jeu masqué qui s’inspire du travail d’Ariane Mnouchkine, Giorgio Strehler et de l’Opéra de Pékin (masques Judith Dubois).

En parallèle depuis 2012, elle se forme au Topèng (Jeu masqué Balinais) à Bali en Indonésie auprès d’Elisabeth Cecchi, de I Gusti Aji et de Pak Wayan Susana.

En 2018, à son arrivée à Marseille, elle suit des stages avec Valérie Bournet de L’Agence de Voyage Imaginaire et rejoint la troupe Itinérante masquée La Parade dirigé par Pierre Yvon en Auvergne (Masque d’Etienne Champion).

En 2020, elle signe la Co-mise en scène avec Patrick Moreau de « L’invitation » pour la Cie Iles Danse en Guyane (Soutient DAC Guyane, Direction des Affaires culturelles).

En 2021 son premier solo théâtral voit le jour « Anak Bali ou comment j’ai appris à danser le Topèng » et elle impulse la création de la Cie Topeng Basée à Marseille.

En 2022, elle signe une deuxième mise en scène sur le territoire guyanais avec Tiprens-A de Valérie Goma pour la Compagnie Aventures Théâtre, spectacle jeune public (Soutient DAC Guyane -Direction des affaires culturelles).

 La Démarche Artistique]

« Je suis par nature une artiste voyageuse, mon parcours artistique m’a souvent amené à explorer de nombreux territoires et cultures par le biais du théâtre et de mon engagement artistique.

De l’hexagone au Royaume-Uni en passant par l’Italie ; de la Chine à L’Indonésie, en passant par le Japon, de Bali à Marseille et de Marseille à la Guyane, j’ai rencontré des artistes généreux et des publics désireux d’aller à la découverte de ce qui leur est inconnu. Ces voyages ont toujours été alimentés par une seule et même volonté : comprendre les sociétés à travers leurs pratiques théâtrales. Le théâtre de masques est un univers que l’on retrouve de par le monde, dans de multiples cultures. Il est un révélateur de singularités culturelles et permet une transposition dramatique qui fait appel à l’imaginaire des humanités.

 

Marseille est une « ville-Mondes » où la Compagnie Topèng s’implante tout naturellement, de part son histoire c’est un territoire fascinant où les cultures cohabitent et coexistent dans leurs singularités. Nous avons tant à apprendre les uns des autres, tant de visions du monde à nous communiquer, tant de richesses à nous transmettre…le théâtre est un des ces moyens universels facilitateur d’échanges durables permettant de mieux nous comprendre, de mieux vivre ensemble, de mieux se connaitre.

 

Dans l’élaboration des projets de la compagnie, aussi bien dans le volet création que dans celui de la transmission, médiation ou de la relation aux publics, notre travail prend son envol en suivant deux axes intrinsèquement liés : « Découverte du Monde » et  « Interculturalité…Transversalité ! »…ces axes seront les phares de nos propositions. ​

bottom of page